Historique Mayser GmbH & Co. KG

1800Création de l'entreprise

Le 27 septembre 1800, Leonhard Mayser crée la « chapellerie Mayser ». En quelques années celle-ci se transforme rapidement en une manufacture et devient plus tard une fabrique de chapeaux avec plusieurs sites de production en Allemagne.

.

1858Mayser devient l’entreprise industrielle leader à Ulm

 

En 1858, Friedrich Mayser, fils de Leonhard Mayser, décide de faire un pas spectaculaire. En effet, il quitte l'environnement artisanal et introduit, en tant que premier chapelier en Allemagne, la fabrication industrielle à grande échelle. Avec son fils Fritz, il continue de développer leur entreprise, soutient le financement d'autres entreprises et joue un rôle prépondérant dans l'industrialisation à Ulm. En 1875, l'exploitation jadis artisanale est devenue la deuxième entreprise industrielle la plus importante de Ulm.

1886Transformation de la société Mayser & Fils en Mayser AG

L'entreprise a atteint une taille qui requiert une plus grande marge de manœuvre financière pour des activités futures. En 1886, l'entreprise adopte la raison sociale de société anonyme. A l’échelle de la région du Bade-Wurtemberg; Mayser compte maintenant parmi les grandes sociétés anonymes.

1914Transformation de la société Mayser AG en Mayser GmbH

 

Avec la participation de Anton Seidl, propriétaire de la chapellerie J. A. Seidl située à Munich, l'entreprise adopte en 1914 la raison sociale de GmbH (SARL). Les gérants sont Carl Mayser et Anton Seidl, qui devient l'unique propriétaire de la fabrique de chapeaux Mayser quatre ans plus tard en 1918.

Dès 1924La marque Mayser s'établit

 

Anton Seidl introduit en 1924 la fabrication de chapeaux pour dames et peut ainsi doubler la production. Le nom Mayser, synonyme de chapeaux exclusifs, est déposé auprès de l'office des brevets de Berlin.

1929Reprise de la fabrique de chapeaux de paille Milz & Cie à Lindenberg

La société concurrente située dans la région de l'Allgäu est achetée et intégrée dans la société Mayser.

1940Transformation en une société en nom collectif

En 1940, Curt M. Zechbauer, le beau-fils d'Anton Seidl prend la direction de la société et la transforme en une société en nom collectif.

1950Les années du miracle économique et la production record

 

Les années du miracle économique gâtent la société Mayser d'un succès après l'autre. Le point culminant se situe d'abord en 1963, année où Mayser produit 3,5 millions de chapeaux et les vend dans le monde entier.

1954Acquisition de la licence Stetson pour Mayser

En 1954, Peter M. Zechbauer, le fils de Curt M. Zechbauer, acquiert pour Mayser la licence de la fabrique américaine de chapeaux Stetson.

1970Lancement de la fabrique d'articles en tricot Mayser

Des changements de la société et avec eux une nouvelle prise de conscience de la mode font baisser la demande en chapeaux. La solution repose dès lors dans la diversification. C’est ainsi qu'en 1970, la division des articles en tricot est reprise sous la marque Mayser.

1971Naissance de la division Technique des produits en mousse

 

Le perfectionnement progressif du procédé traditionnel de fabrication à partir de la fabrication de chapeaux et de textiles ainsi que les expériences avec la matière plastique ouvrent la voie pour la nouvelle division de la technique des produits en mousse. Mayser se lance désormais dans un nouveau domaine technique. Sur le site de Lindenberg, Mayser est depuis spécialisé dans le développement et la production de mousses spéciales à base de polyuréthane. Il s'est également spécialisé dans les systèmes d'intérieur de véhicules et dans le matériau d'insonorisation. Depuis, la créativité et la recherche ciblée ont fait naître de nombreuses solutions innovatrices à base de mousse.

1973Naissance de la division Technique de formage

 

Les connaissances et l'expérience en matière de production textile et de chapeaux jettent également les bases d'une autre activité innovante : le thermoformage de textiles. Outre les tissus textiles pour la lingerie de jour et les dessous, les textiles formés de Mayer trouvent également des applications dans la mode balnéaire, la lingerie pour futures mamans (soutien-gorges d’allaitement) et post-mastectomie (bonnets pour prothèses, soutien-gorges pour prothèses). C'est en 1979 que Mayser effectue la percée, lorsque l'entreprise réussit le formage résistant à l'eau non seulement des textiles synthétiques mais également des articles en coton.

1978Naissance de la division Systèmes de sécurité

 

Le succès de la division Systèmes de sécurité commence en 1978. Les ingénieurs de Mayser mettent au point un tissu conducteur comme élément de base d'un commutateur de surface. De la collaboration étroite avec le BIA (organisme professionnel allemand pour la sécurité et la santé au travail) naît le premier tapis électrique de sécurité. En 1980, Mayser produit les premiers capteurs tactiles. La palette de produits est bientôt complétée par des bords sensibles, des pare-chocs de sécurité, des unités de contrôle et des systèmes de transmission de signaux.

1988Reprise de la production des bords sensibles de la société Sick AG

 

En reprenant la gamme des bords sensibles de la société SICK, Mayser devient simultanément le fabricant allemand le plus important de dispositifs tactiles de protection.

1991Délocalisation de la fabrique de chapeaux de Ulm à Lindenberg

 

La réorientation de la production a pour conséquence de transférer la production de chapeaux dans l'usine filiale de Lindenberg.

1992Les systèmes de sécurité Mayser pour l'industrie automobile

En introduisant des bords sensibles miniatures, Mayser pose de nouveaux jalons : Pour la première fois, des bords sensibles peuvent être intégrés en tant que protection anti-pincement sur les vitres électriques dans le domaine automobile ainsi que les transports en commun.

1997Mayser reprend la société Elge Sicherheitselektronik GmbH

Mayser reprend la société Elge Sicherheitselektronik GmbH

1998Abandon de la division des articles en tricot

Abandon de la division des articles en tricot

2002Création d'une nouvelle filiale située à Rožňava (Slovaquie)

 

Sur le site de Rožňava sont construits des ateliers de production assurant 100 emplois.

2004Mayser achète la division Electronique de sécurité de la société Wampfler AG

Avec la reprise de la section "Safety Systems" de Wampfler, Mayser devient la première adresse consacrée aux bords sensibles, allant des bords sensibles miniaturisés jusqu'aux bords sensibles optoélectroniques en passant par les bords sensibles à ouverture de contact.

2004Participation majoritaire dans la société m-pore GmbH située à Dresde

De par sa participation dans la société m-pore GmbH, Mayser fabrique désormais également des mousses métalliques d'aluminium pour les échangeurs thermiques ainsi que d'autres produits innovateurs.

2008Création du site aux Etats-Unis

En 2008, Mayser crée un nouveau site de distribution à Southfield, Michigan, afin de continuer à renforcer sa position auprès des clients internationaux, les groupes automobiles internationaux avant tout.

2012Début de la production des capteurs de Mayser USA

Début de la production des capteurs de Mayser USA.